Le premier SEO Camp Montreal – l’avis d’une néophyte

Le 11 avril dernier avait lieu le premier «camp» d’optimisation web pour les engins de recherche à Montréal, le SEO Camp Montreal. Organisé par l’OSBL W3Québec, les pros du web étaient conviés à l’Édifice Gilles-Hocquart du Centre d’Archives de Montréal pour mettre à jour leurs connaissances sur, entre autres, les mots-clés et comment avoir une meilleure position dans Google.

Malgré un horaire professionnel et familial plus que chargé, je me suis donné le droit d’y assister, afin de me laisser gaver d’information et de me remettre au diapason.

Au départ, on doit le dire, et on le sait (Presque) tous en tant que connaisseurs du web, au Québec, on n’est pas ce qu’on peut appeler à l’avant garde des concepts web.
D’où l’idée de créer cet évènement qui manquait au Québec. Voilà, c’est fait. Car je crois que la plupart des participants ont bien apprécié… moi la première!

Ça commence!

La journée débutant officiellement à 9h comportait en tout 5 conférences, en plus de la période de questions libres qui a contribuée à briser la glace auprès des panelistes et des participants.

Samuel Lavoie (www.samuellavoie.com) était le premier à parler d’un sujet précis: les «Microformats, rich snippets et SEO». Ce titre me faisait un peu peur, car je ne connaissais même pas les termes microformats et rich snippets! Malheureusement, la conférence fût vraiment trop courte pour moi, pauvre petite designer qui de fait pas de développement approfondi, car évidemment 45 minutes c’est très court pour expliquer toutes les technicalités de tels outils. Mais j’ai définitivement envie d’en connaître plus et j’irai certainement m’informer sur le web!

Après le lunch, nous avons eu droit à une 2e conférence très intéressante, mais qui est encore une fois, à mon avis, passée beaucoup trop vite. «Référencement local, national et international», animé par Nicolas Cliché et Guillaume Bouchard de NVI (www.nvisolutions.com), nous en a appris sur les façons de configurer notre compte Google Places et ce qu’il peut faire pour notre site au niveau de notre ville jusqu’à l’autre bout du monde. Des petits trucs subtils et faciles, mais ho combine importants! J’aurais voulu en savoir plus!

L’après lunch :

Ensuite, Louis Durocher, président de Orenoque (www.orenoque.com) , a discouru sur le pouvoir des médias sociaux sur notre positionnement Google. «Recherche sociale et Google Social Rank. Vers un nouveau Page Rank?» n’a pas vraiment donné de nouvelle information, mais nous a précisé le fait que les liens et Likes de Facebook et Twitter ont effectivement un impact sur la notoriété de notre site web, mais pas autant qu’on le voudrait… Ce serait trop facile voyons! 😉

J’ai bien aimé «Ce que la Grèce antique peut vous apprendre sur le linkbuilding par David Bélanger, Cossette». Son parallèle entre les penseurs grecs et la façon d’aborder d’éventuels partenaires est très intelligent et facilite la compréhension de son discour. Comme une des meilleures façons d’augmenter notre pouvoir web est d’avoir des liens qui mènent à notre site, M. Bélanger nous a proposé une stratégie simple et efficace pour aller chercher des «prospects» qui seraient intéressé à mettre l’adresse de notre site sur leurs pages. Étant pourri comme vendeuse, toutes ces infos me seront fort utiles pour aller chercher des équipes de liens, mais aussi de nouveaux clients! :)

En conclusion :

La dernière conférence, «Google Analytics : the search for meaning par Augustin Vazquez-Levi, AOD Marketing» était fort bien bâtie, mais je n’y ai personnellement pas appris grand chose. J’avais juste envie d’envoyer le vidéo à mon patron pour partager l’importance d’utiliser les données cueillies par Google afin d’en tirer avantage et arriver à ses buts commerciaux!

Pour terminer la journée, tout le monde avait bien hâte de goûter au vin offert par le nouvel outil de YellowAPI.com, principal commanditaire de l’événement.
Mon social ranking humain étant très bas, je n’ai pas échangé beaucoup de carte d’affaires, mais je suis tout de même satisfaite de ma journée, qui m’a permis de m’éloigner un peu de rôle de mère et de me rapprocher tranquillement de mon métier…

Billet par Dominique Coutu

Designer graphique et web Watch-out Design (www.watchoutdesign.com)
Designer t-shirts uniques (www.tshirtsuniques.com)
Webmestre Monette Sports (www.monettesports.com) et Ducati Montréal (www.ducatimontreal.com)

Une réflexion au sujet de « Le premier SEO Camp Montreal – l’avis d’une néophyte »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *