Qui fait de l’argent avec son blogue – Top 20+1 des blogues Québécois.

La semaine dernière, sur ma page facebook, j’ai publié un lien qui liste les 10 blogueurs ayant gagné le plus d’argent et leur sources de revenu. La plupart, sinon tous, sont des sites anglophones et très connus de la blogosphère.

Je me suis demandé si un tel palmarès existait pour les blogues au Québec  mais sans succès.  Je me donne donc la mission de faire la liste des 20 blogues les plus rentables ainsi que leurs sources de revenu. Je sais que la tâche sera difficile étant donné que dès que l’on parle d’argent au Québec on change de sujet…

Comment s’y prendre?

J’ai l’intention de demander la collaboration des blogueurs Québécois, de fournir certaines informations de leur propre gré. Je sais que certains refuseront alors je devrai « extrapoler » à l’aide de plusieurs sources d’informations disponibles.
J’ai toujours été transparent dans tout ce que je fais ou je dis et j’ai comme principe que si on a rien à caché pourquoi  ne pas partager nos infos.

Quelles informations je recherche des blogueurs du Québec?

Je ne demande pas le plan d’affaire en détail, ça n’intéresse personne (sauf la compétition :)) En fait, tout le monde veut avoir le plus de détails possibles mais la plupart ne seront pas quoi en faire alors je vais y aller du minimum.

Alors voici les informations demandées :

  • Nom du Blogue (et historique)
    Ex: www.ericbisson.net
  • Nom du propriétaire du blogue
    Ex: Eric Bisson (certains sites/blogues sont la propriété de compagnie et je trouve important de savoir à qui nous avons affaire)
  • Ancienneté et rentabilité (si vous pouvez vivre des revenus de votre blogue)
    Ex: En ligne depuis 2007 et rentable depuis janvier 2011
  • Contenu :
    Ex:Techno, argent, jeu vidéo, formation, etc
  • Revenus mensuels
    Ex : 1500$Can (en moyenne)
  • Moyen de rentabilisation (choisir une catégorie)
    Ex : Bannières, affiliation, CPM, commandite (billets sponsorisés), PPC (Google Adsense), vente direct, conférence, autres.
  • Les conditions pour être dans le Top 20

    Pour être dans le Top 20 des blogues québécois il faut premièrement :

  • Avoir un blogue :)
    Les sites de vente et les sites de comparaison de prix ne seront pas considérés.
  • Être actif au Québec
    Certains sites sont d’ici mais font affaires uniquement à l’extérieur du Québec. Je vous aime pareil et vous pouvez vous retrouver dans le Top 20.
  • Être en Français ou Anglais
  • Pas si stricte que ça ? :)

    Pour donner l’exemple voici le +1

    Si vous vous demandiez ce qu’était le +1 du Top 20 et bien voici; je vais montrer l’exemple avec mon site, tant qu’à faire une liste, aussi bien être dedans :)
    ——————————————-

    Nom : Ericbisson.net
    Propriété de : Eric Bisson
    Ancienneté : En ligne depuis 2010 et  pas encore rentable.
    Contenu : Marketing d’affiliation, Technologie
    Revenus mensuels: 105$Can
    Moyen de rentabilisation: Bannières, affiliation, commandite (billets sponsorisés), PPC (Google Adsense)

    Desc : Blogueur à temps partiel et autodidacte du marketing internet,  je rentabilise ma vie digitale depuis 1997 de plusieurs façons. Mais depuis 2008, uniquement avec les différents programmes d’affiliation qui me rapporte un revenu constant par mois.
    ——————————————-

    J’espère que vous serez nombreux à me faire parvenir vos informations, via ma page contact et ainsi faire de ce top 20 un succès.
    Je suis ouvert à vos suggestions et commentaires pour améliorer le palmarès alors ne soyez pas gêner de laisser vos commentaires ci-dessous.

    QuebecLeaks.org est officiellement ouvert

    Le logo de QuebecleaksDepuis ce matin le site QuebecLeaks.org est officiellement ouvert!  Selon son porte -parole officiel, Luc Lefebvre, « En y allant de cette initiative, QuébecLeaks souhaite donner aux québécois des outils pouvant permettre d’améliorer l’accès à l’information. Le Québec souffre d’un manque de transparence et d’éthique ainsi que d’une sclérose sur le plan politique et institutionnelle. Les lois canadiennes et québécoises d’accès à l’information, de par les contraintes qu’elles posent au travail journalistique, finissent trop souvent par nuire au droit du public à l’information. »

    Qui est QuébecLeaks?

    Très peu d’informations sont disponibles sur l’identité des personnes qui gèrent le site web. Je trouve ironique qu’une organisation qui prône la transparence ne veuille pas être identifié,  je présume que c’est par peur de représailles.  Mais selon leur page officielle sur Facebook, l’organisation compte une trentaine d’experts et professionnels de divers domaines (droit, finance, journalisme, etc).

    Quoi leur envoyer?

    Tous documents sensibles, exclusifs et authentiques qui pourraient apporter une certaine lumière sur des dossiers chauds.
    Note : Exemple de dossiers chaud : La situation dans la construction et leur potentiel « infiltration » par les groupes criminels,  les « enveloppes brunes » données au maire de certaines régions,  se genre de choses

    Comment leur envoyer les documents?

    Le moyen est très simple (extrêmement simple) et sécuritaire. Trois moyens sont présentement disponibles :

  • Utilise le réseau TOR (pour en apprendre plus sur le réseau)
  • Espace web sécurisé (HTTPS) comme votre compte de banque en ligne ou autre site
    (Quebecleaks demande d’utiliser le HTTPS seulement si vous ne pouvez pas via le réseau TOR
  • Emails (PGP)
    (max 100M et encrypter votre email les détail sur le site)
  • Facons d'envoyer les documents

    Si vous utilisez la méthode https, la page de soumission est très facile à comprendre. Comme lorsque vous téléchargez une photo sur votre compte facebook , un bouton « browse » permet d’aller chercher le document sur votre disque dur.

    Une fois choisie vous avez simplement à cliquer sur le bouton envoyer.
    Note : la grosseur maximale des fichiers transmis est fixée à 200Mo et vous pouvez envoyer tous types de documents.

    La soumission via HTTPS

    Qu’est-ce que Quebecleaks va changer au Québec?

    Selon moi c’est une bonne idée, mais je ne pense pas qu’ils vont avoir le succès de Wikileaks ou même être reconnu par les médias traditionnels.

    Les différents palliés du gouvernement ont déjà dit qu’ils ne feraient pas confiance en leurs documents. Ce qui est un peu compréhensible, étant donné que l’information obtenue les ferait mal paraitre

    Je vois déjà la dégringolade de poursuites en diffamation et avec notre système de justice qui fonctionne à pas de tortue,  aucune information ne sera rendue disponible avant des années.

    Est-ce que vous voyez l’utilité que Quebecleaks.org peu avoir?  Est-ce que vous êtes d’accord avec leurs principes?