Les ex-employés de Dumoulin n’ont toujours pas reçu leurs indemnités.

Plus de six mois après la fermeture des premiers magasins corporatifs du Groupe Dumoulin et de la fermeture définitive de tous les magasins (non-franchisés) en mai 2011, les ex-employés n’ont toujours pas reçu leurs indemnités. Les anciens de Dumoulin continuent leur combat, mais moi j’arrêterai d’en parler après ce dernier billet.
Je finirai cette saga avec quelques informations supplémentaires qui pourraient aider mes anciens collègues de travail, et je leur dit : continuez de vous battre pour vos droits!

Lettre aux employés

Depuis le début, je reçois des informations anonymes sur ce qui se passe dans le dossier et comment ils ont été « remerciés ». Car soyons clairs, la fermeture drastique de tous les magasins corporatifs, sans préavis, on ne peut appeler ça un remerciement!

Après la publication de mon dernier billet sur les Normes vs Groupe Dumoulin, j’ai reçu ladite lettre  qu’ils (les employés) ont reçu à leur domicile, un beau matin du mois de Mai 2011.

Lettre aux employés Groupe Dumoulin

Certaines informations ont été cachées par la personne qui m’a fait parvenir cette lettre, mais en voici le contenu :

Le 24 mai 2011,

Information cachée

Cher [information cachée]

Votre emploi auprès de Groupe Dumoulin Électronique a pris fin le 14 mai 2011, suite à la fermeture de votre magasin.

Vu que la Compagnie met fin à votre emploi sans cause, elle doit vous fournir un préavis raisonnable ou une indemnité tenant lieu d’un tel préavis. Les considérations et avantages décrits à la présente remplissent toutes les obligations de la Compagnie envers vous (incluant vos droits contractuels ou légaux à tout indemnités de vacances, préavis de fin d’emploi, indemnité tenant lieu de préavis de fin d’emploi ou préavis raisonnable en vertu de toute entente contractuelle, de la loi sur les normes du travail et du code civil du Québec) et remplacent votre préavis de fin d’emploi. Évidemment tous les montants auxquels cette lettre fait référence sont sujets aux retenues et déductions habituelles, incluant les retenues pour toute avance reçue.

L’indemnité tenant lieu de préavis a été établie dans votre cas à une somme brute de (montant caché – mais le montant est dans les 5 chiffres selon ce que je sais), qui correspond à 16 semaines de votre salaire annuel de base et/ou à la moyenne des revenus des 12 dernières semaines. Ce montant constituera une réclamation dans le cadre du Plan d’arrangement relatif au Groupe Dumoulin Électronique. Pour réclamer votre indemnité, vous devrez communiquer avec les normes du travail et le syndic, Raymond Chabot.

Nous voulons vous rappeler que vous devrez vous conformer à vos obligations envers la Compagnie qui survivent à la terminaison de votre emploi, notamment vos obligation de ne pas divulguer ou utiliser les informations confidentielles de la Compagnie ou dont la Compagnie est propriétaire, sans avoir obtenue le consentement préalable de la Compagnie.

Nous tenons à vous remercier des services fournis à la Compagnie au cour des années et nous vous souhaitons du succès dans vos projets futurs.

Veuillez agréer, Cher (nom caché), l’expression de nos sentiments les meilleurs.

Signé : Michel Levasseur (CFO)

Que doivent faire les ex-employés pour avoir leurs argent?

La lettre explique ce que les employés doivent faire en deux points :

–          Contacter les normes du travail

–          Contacter le syndic, Raymond Chabot

Contacter les normes du travail

Je vous conseille fortement de contacter les normes du travail, peu importe le montant écrit dans votre lettre. Car selon les normes, un minimum de 4 semaines vous est dû, c’est la loi!

J’ai appelé aux normes du travail, mais selon la directrice des communications, Andrée LeBrun, les normes ne peuvent commenter sur des dossiers en cours. Je respecte ça, mais pourquoi m’avoir demandé si j’étais journaliste? Est-ce que ça aurait changé quelque chose à la réponse… ?

Alors via certains contacts, j’ai appris que la personne ressource qui supervise le dossier aux normes du travail est Jocelyn Mailloux. Il est important de savoir que chaque magasin est traité de façon indépendante et à tour de rôle.

Une fois votre tour arrivé vous devriez recevoir une « réclamation » que vous allez devoir faire parvenir à Dumoulin pour qu’il vous paie.

Contacter le syndic Raymond Chabot

Ensuite la lettre explique que vous devez contacter le syndic Raymond Chabot. J’ai contacté le syndic, via courriel; j’attends la réponse mais entre-temps, en voici une bonne!

Si vous contactez le syndic, ils vous diront ceci : Malheureusement le syndic Raymond Chabot ne peut rien faire pour vous car techniquement, Groupe Dumoulin Inc. n’a pas fait faillite!

J’ai regardé dans le registre des entreprises du Québec et effectivement aucune mention de faillite au dossier : seulement un changement de nom…

Le statement officiel de Réseau Dumoulin Inc

J’ai contacté Mr. François Lemieux (maintenant actionnaire/gestionnaire du Nouveau Réseau Dumoulin Inc) via courriel, pour avoir quelques commentaires. Mais avant tout, voici la déclaration officielle de Réseau Dumoulin :

Plusieurs employés de longue date ont perdu leurs emplois avec la fermeture des magasins corporatifs et l’administration de Réseau Dumoulin, un regroupement des magasins franchisés, n’ayant pas d’affiliation commerciale avec le défunt Groupe Dumoulin, sympathise avec ces gens. Pour toute question relative à la fermeture de Groupe Dumoulin, veuillez-vous adresser directement à Francois Lemieux et il nous fera un plaisir de répondre à vos questions ou commentaires. flemieux@dumoulin.com

J’ai posé quelques questions à M. Lemieux :

EB : Est-ce que le syndic de faillite a payé les créanciers sécurisés?
FL : Oui

EB : Est-ce que vous allez respecter l’entente avec les employés? (i.e. la lettre aux ex-employés disant, que 12 à 20 semaines de salaire leurs sont dûes)
FL : Pour les questions relatives à la faillite de Groupe Dumoulin et toutes sommes dues, il faut communiquer avec le Syndic (Raymond Chabot Grant Thornton), car il n’y a plus de « Groupe Dumoulin ». Réseau Dumoulin c’est simplement un regroupement de détaillants indépendants opérants dans les diverses régions du Québec qui ont acquis le nom afin de poursuivre leurs activités commerciales.

EB : Est-ce que vous avez embauché, chez Réseau Dumoulin, certaines personnes qui travaillaient pour Groupe Dumoulin (vendeur, gérant, etc) ou planifié de le faire?
FL : Il n’y aura pas de « Réembauche » puisque la compagnie en question, Groupe Dumoulin, n’existe plus. N’oublie pas que les magasins franchisés sont en région. Ce qui fait que géographiquement, ce n’est pas évident de relocaliser tout le monde.

En conclusion

Malheureusement les ex-employés devront encore attendre pour recevoir leur dû. Mais je me pose de sérieuses questions. Les créanciers sécurisés ont été payés, sûrement par le syndic. Alors pourquoi ne pas payer les anciens employés de la même façon? Je ne pense pas qu’ils ont dû attendre les normes eux…

Alors si vous devez envoyer votre réclamation à Groupe Dumoulin mais que cette bannière n’existe plus, et que Réseau Dumoulin vous dit de contacter le Syndic, ça tourne pas mal en rond!

Mais soyez sans crainte, les normes du travail peuvent aller chercher directement dans les poches de la famille Dumoulin (Mr Jacques Dumoulin est administrateur du nouveau Réseau Dumoulin) si vous avez des problèmes ou s’ils ne veulent pas payer. Un avocat vous sera même fourni J

L’ironie dans tout ça est que Réseau Dumoulin semble avoir plus de moyens maintenant qu’avant : une nouvelle page Facebook de Reseau Dumoulin avec un beau concours pour gagner une Fiat et un compte Twitter pour Reseau Dumoulin. Un gros bravo a la gang de 8pods pour les avoir mis sur la map du web 2.0 :)

EXCLUSIF: IQT et les ex-employés de Dumoulin même combat.

Logo Dumoulin avec normes du travail

Dans mon dernier billet, je demandais aux ex-employés de Dumoulin, qui ont reçu une lettre, de me la faire parvenir pour que je puisse la diffuser ici. Je ne m’attendais pas à recevoir de façon anonyme la contre-attaque comme celle-là…

Fermetures qui se ressemblent

La semaine dernière, on apprenait que IQT, une entreprise spécialisée dans le soutien technique et le service à la clientèle, fermait ses portes, et ce, sans préavis. Sans donner de raison, les dirigeants coupent ainsi plus de 1000 emplois dans leurs trois centres d’appel.

Quand Dumoulin s’est mis sous la loi de la protection contre les créanciers en février dernier, les employés n’ont reçu aucun préavis et se sont retrouvés sans emplois du jour au lendemain.

Rappel des faits de la fermeture du groupe Dumoulin

  • Février 2010 – Le groupe Dumoulin se met sous la Loi C-36 et ferme six magasins corporatifs, dont quatre au Québec  et deux en Ontario.
  • Mars 2010 – La restructuration de Dumoulin est toujours en cours et un délai de 30 jours est demandé.  Monsieur  François Lemieux, en entrevue à l’émission de Paul Arcan à la fin février,  nous dit que tout va bien avec les franchises et le détail et que Best Buy et les autres compagnies n’ont pas affecté Le groupe Dumoulin.
  • Juillet 2010 – Le groupe Dumoulin est officiellement devenu Réseau Dumoulin. Fermeture de tous les magasins corporatifs et met tous les employés à la porte sans préavis. Approximativement 350 personnes. Réseau Dumoulin Inc., une nouvelle entité avec des ventes estimées à 110 millions de dollars annuellement.

Où est la comparaison entre IQT et Dumoulin?

Lors de mon dernier billet, j’ai appris de source sûre que les employés ont reçu une lettre lors de leur congédiement. La lettre mentionnait qu’étant donné que la compagnie (groupe Dumoulin) met fin à leur emploi sans préavis, elle leur doit une indemnité pour un montant équivalant à un nombre X de semaines (entre 10 – 20 semaines, selon les employés).

J’ai contacté d’anciens collègues et aucun d’entre eux n’ont reçu ladite indemnité  à ce jour, donc plus de quatre mois après leur cessation d’emploi sans préavis. J’imagine qu’ils doivent attendre que le contrôleur distribue l’argent aux créanciers pour ensuite récolter les « peanuts » qui restent. Et j’ai eu vent qu’il ne restera pas grand chose pour eux…

Tant les employés de IQT que ceux de Dumoulin ont été mis à la porte sans prévis, cela fait de façon sauvage et des deux côtés, les ex-employés de façon sauvage et les deux prendront des recours contre leur ancien employeur.

Les employés contre-attaquent!

À ma grande surprise, j’ai reçu, via courriel et de façon anonyme, une lettre. Le courriel ne contenait aucun sujet ni de texte, simplement une image en pièce jointe.

L’image est éditée, mais on peut clairement voir ce que les ex-employés (ou un employé) ont décidé de faire.

Voici la lettre :
La plainte aux normes du travail contre Dumoulin

La lettre montre qu’ils ont décidé de faire valoir leur droit et ont porté plainte à la Commission des normes du travail du Québec. En voici le contenu :

Monsieur,
Vous avez déposé à nos bureaux la plainte suivante :

  • Une plainte pécuniaire, c’est-à-dire une plainte concernant des montants que votre employeur vous devrait.

Nous avons procédé à son étude et vous confirmons que nous pouvons y donner suite. Vous trouverez tous les détails de votre plainte dans le formulaire ci-joint.

Nous transmettons maintenant votre dossier à notre service d’enquête. Dès qu’une personne sera désignée pour poursuivre les démarches entreprises, elle communiquera avec vous pour vous faire part du cheminement de votre plainte.

J’ai toujours été pour la défense des employés quand il s’agit de faire valoir leur droit et je lève mon chapeau à ceux (ou celui/celle) qui ont eu le courage de porter plainte.

En conclusion

Je trouve étrange que le ministre du Travail monte aux barricades et s’offusque qu’une compagnie comme IQT mette à la porte 1000 personnes. Même les partis de l’opposition s’en mêlent! Je ne me rappelle pas les avoir entendu réagir quand Le groupe Dumoulin a mis à la porte tout son personnel…

Peut-être parce que Dumoulin n’a pas reçu assez de subventions ou n’a pas assez contribué à la caisse des partis que notre gouvernement dit rien.

Laissez vos commentaires plus bas, ils sont toujours appréciés! Et partagez la nouvelle en cliquant sur les boutons en fin de texte.