Gagnez Michelle Blanc pour 2 heures !

Hier matin, et ce pour une troisième année, Michelle Blanc se met à l’enchère pour une bonne cause. Voici votre chance de vous entretenir avec elle et lui poser un nombre illimité de questions!

Comment fonctionne l’enchère?

Allez sur son site web, dite le montant que vous misez en commentaire sur ce billet.

Et voilà, si vous êtes celui ou celle qui a la mise la plus élevée vous gagnez!

Qu’est-ce que vous remportez?

En plus de la satisfaction de passer  du temps (2 hrs) avec l’une des personnalités web des plus efficaces, l’enchère vous donne droit a ceci ;

  • 2 heures de temps en sa compagnie. Valeur 300$/hr x2
  • Un billet spécial sur vous ou votre entreprise. Valeur : CHER (mais disons 500$)
  • Pas un mais deux tweets  vu par plus de 25 000 followers. Valeur : + de 500$ x 2
  • Une copie dédicacée de ces livres Les médias sociaux 101 et 201. Valeur 20$ x 2
  • Un plat congelé de sa sauce Ragu Bolognese. Valeur : Très chère, du a la rareté du produit :)

Valeur totale estimée de Michelle Blanc : 2140$

Qui peut participer et qui a gagné les autres enchères?

Tout le monde peut participer, et j’encourage tout le monde à le faire même si vous ne l’aimez pas! En effet, elle-même met au défit ses détracteurs de participer pour qu’elle se ferme la gueule durant 2hrs!

La première enchère a remporté 1123.48$. Le montant fus donner par Orangium et verser à Moisson Montréal.

La deuxième enchère a remporté 1250$. Elle a été remportée par L’Internationale de Montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu et verser a La société St-Vincent de Paul.

L’enchère se termine le 23 décembre à midi et est présentement  à 1200$

Pssssss : vous pouvez toujours donner à la guignolée du web ou cliquer sur la bannière bleu située à votre droite —–>

Bidou.ca et l’emission La Facture de Radio Canada

Le premier mars dernier la populaire émission de Radio-Canada, La Facture, nous a présenté, en première partie de l’émission, les sites d’enchères à un sou.

J’ai bien aimé le reportage, malgré le ton « à la Fox news » pour faire encore plus peur aux  gens qu’autres choses.

La réaction de Bidou.ca suite au reportage de la Facture.

J’ai contacté le co-fondateur de Bidou.ca, Alexandre St-Pierre,  pour connaître sa réaction et voici ce qu’il avait à dire :

Le point #1 à rectifier est leur calcul! Le bidou ne vaut pas 1$ mais environ 0,50$, déjà en partant ils doublent tous les chiffres et c’est un peu dommage.

Mr St-Pierre m’a aussi précisé que :

Je voudrais aussi souligner qu’un des experts mentionne de se méfier des petits sites car on ne sait pas vraiment à qui on a affaire: pas enregistré sur CIDREQ (registre des entreprises), pas d’adresse postale, pas de téléphone, etc. Nous sommes un des seuls à avoir toute l’information disponible, nous avons même une ligne 1-800!

Qu’est-ce que le reportage a changé

J’ai demandé si le reportage a eu un quelconque impact sur les visites du site web ou des plaintes. La réponse de bidou.ca :

Nous avons eu une augmentation des visiteurs à la suite du reportage et plusieurs se sont inscrit. Est-ce que ceux-ci vont revenir sur notre site et devenir clients? On l’espère bien!

Et aucunes plaintes n’ont été reçues…

Note : Ironiquement le reportage a eu un effet bénéfique pour leur compagnie. À peu près la même chose est arrivée à Billet.ca quand Louis-José Houde les a apostrophés lors du Gala de l’ADISQ.

Il faut être responsable

À 9 :39 du reportage, la madame, Josiane Roy, qui mentionne que ses jeunes  ont été avisés de ne pas aller là-dessus me fait bien rire. Si on regarde les photos sur les babillards derrière elle, ses enfants doivent avoir 12 ans et le plus petit encore plus jeune que ça…

Elle se demande si tous les parents sont au courant et que c’est facile maintenant d’avoir une carte de crédit, un compte paypal, etc. Faut comprendre que pour avoir une carte de crédit faut être majeur (pour s’inscrire sur leur site aussi), si les mineurs vont sur les sites d’enchères à un sou avec les cartes de leurs parents, le problème n’est pas les sites mais bien les parents.

De plus en plus de gens préfèrent blâmer les autres au lieu de prendre leur responsabilité, c’est plus facile.

J’en pense quoi

Pourquoi toujours se cacher derrière la raison qu’il faut protéger nos jeunes au lieu de simplement dire que l’on est contre tout simplement. J’ai deux enfants en bas âge, j’ai compris le principe des enchères à un sou depuis longtemps (il faut juste prendre le temps de lire les conditions d’utilisation) Pas besoin de monter aux barricades à chaque fois que nous  voyons une compagnie avoir du succès…

Là où je suis d’accord est au niveau législatif, c’est vrai qu’au Québec, ou même au Canada, il n’y a pas d’encadrement sur ce genre de site internet. En fait, tant au Canada qu’au Québec, le net est pas mal « free for all » au niveau loi.

Loto-Québec,  avec son « casino » en ligne,  n’empêchera pas les gens d’aller sur les autres Casino en ligne et ce, même s’ils sont au courant de l’illégalité.
Si vous avez la possibilité de le faire vous allez le faire de toute façon!

Vous en pensez quoi? Est-ce qu’une législation sur les sites d’enchères changerait les choses

 

Mon premier billet

Quoi écrire dans mon premier billet?

Sérieusement, j’ai tellement d’idées qui me passent  par la tête que je ne sais pas par où commencer… alors  allons-y  simplement.

J’ai créé ce site avec comme but ultime de vous aidez à comprendre comment  vous ou votre entreprise pouvez  faire de l’argent et être rentable sur le net.

La deuxième raison vient du fait que je suis fatigué de me faire dire qu’il est impossible de faire de l’argent sur le net en 2011 et  surtout en français!

C’est possible dans n’importe quelle langue, faut juste avoir la « flamme » la « passion » pour ce que l’on fait  et en bout de ligne, ça fonctionne.

Si vous cherchez  à  faire de l’argent facile et rapidement, allez chercher  sur Google il y a plus de 13.5 millions de pages disponibles, car vous ne trouverez rien ici pour « faire de l’argent rapidement » ou « comment devenir riche sur le net »|

Mais qui croire?

Avec  les  « spécialistes web », « spécialistes des médias sociaux » et autre pseudo « gourou du web 2.0 » j’avoue que moi aussi  j’ai de la misère à m’y retrouver!

Certains  sont authentiques, d’autres moins et  d’autres louches aux maximum, que s’en est même pas drôle!  Mais on s’entends pour dire que ceux qui réussissent à vivre de leur passion du web ne l’ont pas fait en une semaine.

Beaucoup trop de site snous cachent certain fait sur comment il rentabilisent leur site. J’ai vu plusieurs sites québécois (et à  l’international) qui sont très populaires, utiliser des liens d’affiliation sans le mentionner à  leurs visiteurs.

Certains « spécialistes en référencement » nous dire qu’ils font ça depuis 10 ans et ils savent de quoi ils parlent, quand  leur propre site web n’apparait  même pas dans Google :)

Qu’une compagnie ne veuille rien savoir des medias sociaux je peux comprendre, mais qu’elle me dise que : « j’ai dépensé 10k dollars pour mon site web et ça  ne rapporte pas »  je souris :)

Effectivement, ça  ne rapportera jamais rien si l’on n’y croit pas!  On ne rentabilise pas un site web en 1 semaine ou 1 mois (ça se peut mais c’est rare). Ça demande du travaille, du temps et de l’argent (et oui le web n’est pas gratuit et mes services non plus ;)) Il faut surtout être passionné et vouloir réussir.

Pourquoi me faire confiance?

Ne me faite pas confiance aveuglement! Je ne vous demanderez  jamais de me croire sur parole.
Je vous demande d’utiliser votre jugement et votre scepticisme dans les choix que vous faite sur le web.

Je ne vous promets rien d’autre que la transparence, la vérité et un peu de débilité une fois de temps en temps :)

Je vous parlerez d’une multitude de sujets mais surtout de la vente en ligne, du marketing internet et autres trucs et astuces que  j’utilise pour rentabiliser ma vie digital!

Je vous invite aussi à lire ma politique de divulgation.